1er mars 2013

Vous écouterez bien
quelque chose...

Trait de sparation

Chaque mois, découvrez notre sélection non-exhaustive et forcément subjective de documentaires radiophoniques.
En mars, baladez-vous dans un isoloir grenoblois, dans un bureau de Poste rennais et aux Urgences de Bobigny.



"Le Confessionor"

Un documentaire de Pauline Maucort et Julie Beressi.

"Sur les docks" est l’émission de documentaire de France Culture. L’émission est en direct du lundi au jeudi de 17h à 18h et en podcast ici.


A la veille de l’élection présidentielle de 2012, les grenoblois pouvaient entrer dans des isoloirs et "se confesser " dans le Confessionor, sorte de machine à remonter le temps, sur leurs contradictions et petites hontes politiques. Comment remonter aux origines de l’engagement politique ? Quelles contradictions peuvent surgir entre nos valeurs politiques et nos actes et pensées quotidiennes ? Quelle place la politique occupe-t-elle dans le couple quand l’un des deux est engagé ? Des citoyens témoignent et le Confessionor interroge sur l’articulation entre l’intime et le politique.



Braquage à la Poste

Un reportage de Jérôme Thorel,
disponible sur le site d’Arte Radio (ici).

Un bureau de Poste au Landrel, dans la banlieue populaire de Rennes. Ici on retire 3 euros sur un compte à 3,27 euros. Un cadre syndiqué à SUD éclaire la nouvelle politique de La Poste - pardon : La Banque Postale - dont le nouveau patron vient de la Bank of Scotland en faillite. Selon lui, une stratégie de rendement tourné vers les produits financiers et les marchés, au risque du krach et au détriment du service public.





Urgences à Bobigny

Un reportage de Jérôme Sandlarz, réalisé par Annabelle Brouard.

"Les pieds sur terre" donne la parole "aux gens d’en bas", souvent en France. L’émission est en direct du lundi au vendredi de 13h30 à 14h et ici en podcast.


Une journée aux urgences de l’hôpital Avicenne de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de France, c’est, comment dire... sportif ! Nous sommes en zone de déchocage, où l’on traite les pathologies les plus graves, en compagnie de Nathalie, infirmière, Ronald, son binôme, aide-soignant, Mélanie, médecin urgentiste senior, et de leurs patients.



Trait de sparation
envoyer l'article par mail
Version imprimable de cet article Version imprimable
Partager
Trait de séparation Commentaires