Dojo

arton1395A

u dojo familial du village, dans les Landes, les cours se succèdent le mercredi. Christophe, unique employé du club, assure l’entraînement. Les parents investissent dans de trop grands kimonos pour leurs enfants pour les faire durer plusieurs années. Mais à force de lavages rétrécissants, certains de ces kimonos se font étroits…

Jigoro Kano (1860-1936), le fondateur du judo kodokan, regarde d’un air placide les petits Landais qui saluent distraitement son portrait en montant sur le tatami. Un léger brouhaha trouble le cours et l’accent du Sud-Ouest résonne dans la salle. « Adaptation » n’est-il pas le maître mot du judo, qui signifie en japonais « voie de la souplesse » ? »

auton194.jpg

Jean Harambat

Je suis né en 1976 dans les Landes où je vis actuellement. Après des études de philosophie et de commerce, puis diverses activités à l’étranger - notamment comme logisticien pour Action Contre la Faim au Libéria-, je me consacre à l’écriture et au dessin depuis 2004. Tour à tour reporter ou dessinateur, je collabore avec Le Monde 2, Géo, le quotidien Sud Ouest. En septembre 2008, j’ai publié chez Futuropolis ma première BD : Les Invisibles.

Les dessins précédents