Élias

EliasI

l dort tranquillement dans son berceau. Je le dessine et j’observe attentivement chaque trait de son visage. Quelques jours plus tôt, j’ignorais à quoi il ressemblerait. Quand il est né, il m’a paru parfaitement identique à son grand frère. Maintenant, au lieu de jouer au jeu des ressemblances, je cherche ce qu’il a de singulier. Le nez un peu plus retroussé peut-être – j’espère qu’il n’aura pas le mien. Les yeux plus petits. Un peu plus sombres aussi, mais ce sont des yeux de bébé, leur couleur changera dans quelques mois. Il me semble que l’aîné n’avait pas autant de cheveux, sa mère dit que si ; elle a sûrement raison. Ils sont bruns, mais ça aussi, ça changera peut-être… C’est pratique le dessin, pour prendre le temps de regarder. Pour faire connaissance. Est-ce que beaucoup de pères pensent à emporter un carnet et des crayons avant de partir à la maternité ?

 

 

avatar-ok

Iom

Né en 1985, j’ai appris à lire et à dessiner en dévorant des BD. L'habitude de « croquer » sur le vif les passagers du métro m’a permis de participer au site www.delignesenligne.com. Depuis, ce site a donné lieu à un livre (De Lignes en Ligne, L'Art discret du croquis de métro, aux éditions Eyrolles) et à de belles expositions, notamment à la Maison de la RATP et au Point Éphémère. Je travaille actuellement sur d’autres projets, dont un livre musical pour les tout-petits et un reportage dessiné sur l’insertion professionnelle d’immigrés à Paris.

Voir en ligne : http://iom.ultra-book.com/book

Les dessins précédents