Jungle urbaine

place concordeI

nutile d’aller chercher au bout du monde le frisson du danger et l’adrénaline. Traverser la place de la Concorde à Paris est l’une des dernières grandes aventures humaines. Chez le cycliste, c’est un bon moyen de tester sa légitimité sur la chaussée et sa capacité à imposer la douceur de son mode de transport.

Je conseille de s’y engager sans un regard pour les automobilistes (c’est à eux de prendre soin de vous) avec la tranquille assurance du curé de campagne ou la légèreté papillonnante de la jeune fille en fleurs. Je recommande aussi fortement de siffloter gaiement. Et alors le miracle opérera : le flot de voitures s’ouvrira face à vous comme la Mer Rouge devant le peuple juif. Garanti.

auton294.jpg

Didier Tronchet

J'ai écrit un "Petit traité de Vélosophie" qui vient d'être réédité chez Plon dans lequel je démontre scientifiquement que tout corps posé sur une selle de vélo voit son regard sur le monde immédiatement modifié, et le monde changé avec lui.

Les dessins précédents