L’art du bâton

croquis_revueXXI_webM

onsieur Sonnet tient un bâton qu’il fait résonner sur le sol. Celui-ci rythme nos sessions de dessins rapides. Au début, cela me faisait sursauter.

Le professeur extravagant arrive avec de petits papiers pliés dans une boîte. Une main innocente tire le premier sujet. L’humeur du jour.

Bruit du bâton sur le sol.

Nous dessinons. Je suis un brin agacée.

Bruit du bâton sur le sol.

Second sujet. Qu’est ce qui se cache derrière la porte?

Bruit du bâton sur le sol.

Nous dessinons. J’ai repéré une imposante porte d’immeuble dans le quartier. En fer, peinte en bleu indigo.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai imaginé qu’en l’ouvrant, je ferai une découverte incroyable.

Un jour, je profite de la sortie d’un résidant de l’immeuble et m’engouffre par la porte de Pandore. Une petite cour grise et triste. Une grosse barre en fer la traverse, comme pour soutenir les murs. Cela sent fort l’urine.

Déception.

Bruit du bâton sur le sol.

 

portrait

Célia Callois

Diplômée en arts graphiques, j'intègre ensuite les Beaux-Arts de Paris. Je crée depuis des illustrations pour la presse et l'édition, effectuées au Rotring, outil de prédilection, dans lesquelles je tente de mêler le graphisme, la typographie, le dessin et les aplats de couleurs.

Les dessins précédents