Les cyclopes

arton1204.jpgJ

’ai toujours pensé que les mineurs étaient des hommes simples, des forces brutes au service de l’extraction du charbon. Boiser, piquer, charger, enterrer, boiser à nouveau. Et ainsi de suite, sans cesse, avec seulement des pauses pour cracher noir et maudire Dieu.

Pour un projet de BD, j’ai commencé à réunir de la documentation sur leur vie et j’ai fait des photos, des dessins, des annotations. J’ai posé des questions à des mineurs et je me suis rendu compte que leur travail est tout à fait inconnu des gens qui vaquent à la lumière du soleil.

Dans les vieux livres, on les appelle « cyclopes ». Peut-être à cause de la lanterne qu’ils portent sur leur front, seule lumière dans la profondeur des terres qu’ils habitent. Ce ne sont pas des bêtes mais des artisans : ils reconnaissent la texture du charbon, le gonflement des murs, la saveur des cendres. Ils taillent le bois avec un amour sauvage, emprisonnées dans leur petit trou. Et œuvrent toujours avec la précision d’un horloger helvétique.

Jamais personne n’a autant souffert pour un travail qui se consume si vite, et si loin de là. Et jamais personne n’a été aussi conscient de brûler dans un même temps ses poumons et sa jeunesse. »

Propos recueillis par Marion Quillard

auton466.jpg

Alfonso Zapico

Alfonso Zapico est né en 1981 dans la région minière des Asturies (Espagne). Illustrateur freelance depuis 2004, il travaille pour l’édition jeunesse, la publicité et le Web, et réalise diverses commandes pour la presse et des organismes publics. Il a publié "La Guerre du professeur Bertenev" (Paquet, 2006) et "Café Budapest" (Astiberri, 2008) et "James Joyce, l’homme de Dublin" (Futuropolis, 2013). Récemment, il a été accueilli en résidence à la Maison des Auteurs d'Angoulême pour son nouveau projet "La Ballade du nord" qu’il consacre à l’histoire de son pays : la révolte minière de 1934 aux Asturies, moment clé dans l’histoire du mouvement ouvrier espagnol et l’entrée dans la guerre civile.

Voir en ligne : http://alfonsozapico.com/

Les dessins précédents