L’homme au sac

metro-2D

ifficile de trouver le temps de dessiner quand on vit au rythme de Paris. J’ai donc pris l’habitude d’emporter avec moi, dans le métro, un petit carnet pour croquer tout ce qui bouge.

Ce jour-là, je m’assois en face d’un homme recroquevillé sur son sac à dos. Il le serre fort dans ses bras, comme s’il y avait quelque chose de très précieux à l’intérieur. Est-il endormi ? Ecoute-t-il de la musique ? Je pense qu’il dort et ça me va très bien : il ne risque ni de me voir dessiner, ni de se lever à la prochaine station.

J’ai le temps de sortir mon matériel – un crayon gras, une micro-boîte d’aquarelle et un feutre-pinceau avec un réservoir d’eau. Je dessine rapidement, un peu gêné.

Arrivé à Châtelet, je remballe mes affaires en catastrophe et je sors juste avant que les portes ne se ferment. Les autres voyageurs me regardent avec étonnement. Lui n’a pas bougé. Je ne saurai jamais ce qu’il transportait dans son sac…

avatar-ok

Iom

Né en 1985, j’ai appris à lire et à dessiner en dévorant des BD. L'habitude de « croquer » sur le vif les passagers du métro m’a permis de participer au site www.delignesenligne.com. Depuis, ce site a donné lieu à un livre (De Lignes en Ligne, L'Art discret du croquis de métro, aux éditions Eyrolles) et à de belles expositions, notamment à la Maison de la RATP et au Point Éphémère. Je travaille actuellement sur d’autres projets, dont un livre musical pour les tout-petits et un reportage dessiné sur l’insertion professionnelle d’immigrés à Paris.

Voir en ligne : http://iom.ultra-book.com/book

Les dessins précédents