Rola version G.I. Joe

rola-okC

e jour là, je travaille comme monteuse avec Rola, une journaliste partie enquêter sur l’impact des bombardements de la coalition autour de Mossoul en Irak. C’est la première journée de montage. Le rituel est toujours le même : petit café et papotage. Rola me fait l’éloge de sa nouvelle paire de chaussures, puis le ton change et elle me raconte son tournage. Rola est journaliste depuis des années mais c’est la première fois qu’elle se rendait si près d’une zone de combat.

Installées devant l’ordinateur, nous visionnons les séquences : des villes détruites par les frappes aériennes, des habitants affaiblis par deux années d’occupation de l’Etat Islamique, et, à quelques kilomètres, les affrontements qui continuent. Retranchés derrière un talus, une vingtaine de soldats kurdes sont alerte. Le général explique que Daech se trouve derrière la colline. Et soudain, au milieu de la guerre, Rola apparaît à l’image. Armée de jumelles, elle scrute l’horizon.

Nous éclatons de rire ! Gilet pare-balles, casque de travers sur la tête et lunettes de soleil teintées : la petite parisienne pomponnée est méconnaissable. C’est Rola version G.I Joe. « C’est sûr, t’as pas le temps de tortiller des fesses pour choisir tes bijoux là bas ! C’était plutôt ambiance mèches grasses et flaques de transpiration… Le parfait look du grand reporter, pantalon à poches chevillé au corps « , dit-elle sans se prendre au sérieux.

Dans ce métier où « partir au front c’est prendre du galon », il faut aussi s’armer d’autodérision.

auton419.jpg

Marie Dubois

Né sous le signe des Gémeaux, j’ai toujours aimé faire deux choses à la fois : une formation scientifique et les Beaux-Arts, des films à la Femis et des croquis de presse. Aujourd’hui, je monte des reportages avec les journalistes de l’agence Capa, et je travaille sur des BD que je publie sur mon blog quandonypense.fr.

Voir en ligne : http://quandonypense.fr

Les dessins précédents