Salade de papaye

sarah-williamson-sketch-foodstand1-540v3J

e viens d’arriver à Bangkok. La chaleur est étouffante, la ville bouillonne. Au milieu des buildings vitrés de la capitale thaïlandaise, d’immenses centres commerciaux et d’une circulation angoissante, quelques gargotes fumantes ont des airs de résistance. Anachroniques, elles semblent chaleureuses, accueillantes. Je suis le petit attroupement de cols blancs qui se dirige vers l’une d’entre elles. Derrière les casseroles et les marmites, remplies de légumes exotiques, une jeune femme. Concentrée, debout dans la vapeur, elle manie le couteau avec une rapidité étonnante. Le travail doit être harassant. En deux temps trois mouvements, elle nous sert une salade de papaye verte. Dégustée comme mes voisins, dans la rue, entre deux voitures, c’est une explosion de saveurs, le premier choc gustatif d’une longue série. Le fruit du papayer est râpé. Ses graines amères retirées. Des lamelles de carotte et des dés de tomate réchauffent les couleurs de l’assiette. Parfois, elles sont accompagnées de crevettes. Le tout est saupoudré d’épices, gousses d’ail et piments. Un délice. Plus que des recettes locales, ces modestes cuisinières font vivre un véritable trésor.

portrait SW

Sarah Williamson

Née à Marseille, je vis depuis quelques années déjà à Paris où je suis à la fois illustratrice et décoratrice pour le cinéma d'animation.

Les dessins précédents