Volley en salle

xxi marieesC

’est le début de l’automne, le ciel est gris au-dessus de Paris. Je flâne au hasard des rues quand l’orage qui menaçait finit par éclater. Des trombes d’eau se déversent sur les passants. Sourcils froncés, ils pestent d’avoir oublié leur parapluie. Je me réfugie sous le auvent d’une boutique. Prisonnier de mon carré de trottoir, j’observe le pavé mouillé quand un magasin de robes de mariée attire mon attention de l’autre côté de la rue.

A l’intérieur, des femmes rient à gorge déployée. Pour chasser l’ennui, les vendeuses se sont lancées dans une partie de volley. Le dispositif est, disons, artisanal. En guise de filet, les filles ont tendu une ficelle entre deux poubelles. Une feuille de papier roulée en boule fait office de ballon.

Ça s’agite, ça saute, ça pousse : la partie est bien engagée. Prise d’un fou rire, une employée tente un smash. Genoux pliés, mains jointes, dans le camp d’en face, la récupération est bluffante. L’engagement physique du reste des troupes est moins évident, mais tout le monde est piqué au jeu. De temps en temps, celle qui est la plus proche de la vitrine tourne la tête pour voir si un client ne se profile pas à l’horizon.

camilo

Camilo Collao

Illustrateur et auteur de Bande Dessinée, Camilo a étudié à l'EsatCOM à Paris. Il publie chez Albin Michel et les Humanoides Associés, puis sa passion pour les vieux cartoons le pousse a réaliser un court métrage en 2008 "Boxing Tonight", qui reprend cette imagerie. En 2015, il est commissionné par la Société du grand Paris et l'agence Arter pour illustrer la ville de Bagneux. Il est aussi l'auteur de We're all Dogs (Comix for Equality) et de Qu’est-ce que les Lumières ? (Raccourcis).

Voir en ligne : http://cargocollective.com/camilocollao/

Les dessins précédents